Accueil Votre Mairie Demarches Administratives Vie Pratique Jeunesse Education Vie Associative Culture et Loisirs Liens Contact

 

> Culture & Loisirs > Evènements 2012 >68ème anniversaire libération

Samedi 25 Août : Inaugurations
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Le chemin longeant la Marque a été restauré et sécurisé pour être pratiquable. La municipalité a décidé de nommer cette ruelle : "Passage Maurice Druon". Ce week end de commémoration voulait mettre en avant les Résistants au sens large. Il paraissait logique au conseil de choisir ce nom.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Laurent Lachaier, adjoint à la vie associative, aux sports, aux animations, et au développement culturel, tient à souligner que trop souvent les résistants sont oubliés. Pour l'occasion, 3 plaques ont été installées sur des piquets représentant les piquets d'exécution lors des guerres. Symbole des résistants qui ont préféré mourir en restant debout, la tête haute et en disant "Oui à la liberté" . Le chant des Partisans, écrit par Maurice Druon et son oncle Joseph Kessel, a été entonné par toute l'assemblée.
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Ensuite direction la salle des fêtes où avait lieu une exposition sur les Résistants. Pour compléter les documents locaux, le musée du 5 juin 1944 "Message Verlaine" et le comité ANACR Charles Picalausa de Trith St Léger ont prêté de nombreux documents pour cette exposition. Avec beaucoup d'humilité, M. Mollet, ancien résistant discret a fait l'honneur de sa présence pour cette inauguration.

Mme Dupont, présidente du comité ANACR (Association Nationale des Anciens Combattants et Amis de la Résistance) de Trith St Léger, explique la signification du tableau exposé, peint par des résistants, daté de 1950. Elle explique également qu'une partie de l'exposition de ce jour a été réalisé par Charles Picalausa, résistant, qui faisait parti de l'armée de l'ombre comme tous les résistants de l'époque. Grâce à eux, la France fut libérée et placée du coté des vainqueurs en 1945. Elle conclue en disant qu'il ne faut jamais oublier les valeurs républicaines : Liberté - Egalité - Fraternité.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

M. Houwenaghel a expliqué pourquoi son musée s'appelait "Message Verlaine". En fait des vers de Verlaine ont été envoyé pour annoncer le débaquement, mais les allemands n'y ont pas cru.

Durant la visite, M. Derreveaux, guide au musée de Tourcoing expliquait chaque objet de l'exposition (ex : les tickets de rationnement, les anciennes pièces... )

En savoir plus sur le musée

L'exposition était ouverte au public samedi et dimanche, à la salle des fêtes.
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

M. Le Maire a également pris la parole. Pour lui il est important de mettre sur papier tous ces souvenirs, avant qu'il ne soit trop tard. Ce projet d'écrire un livre sur la libération de Pont à Marcq tient à coeur de M. Cambier. Il ne perd pas espoir de le réaliser un jour.

M. Crohen a également pris la parole pour remercier tous les présents pour cette journée du souvenir, en particulier à Michel Mollet, notre "papy résistant".

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

 

 
Le CyberPam
  Evènements 2012
  Publications
 
Cinéma Templeuve
 
Télécharger en PDF le dernier PAM au quotidien
Cliquez
 
Copyright © 2008 Mairie de Pont-à-Marcq. Tous droits réservés. Mentions légales.