Accueil Votre Mairie Demarches Administratives Vie Pratique Jeunesse Education Vie Associative Culture et Loisirs Liens Contact

 

> Culture & Loisirs > Evènements 2015 >Inauguration

ESPACE CULTUREL JEAN-CLAUDE CASADESUS

Ce samedi 19 septembre, à 17h00 la commune a accueilli avec le soleil et en musique grâce à la participation de l’harmonie « les Amis Réunis » M. Jean-Claude Casadesus. Le chef d’orchestre, chef fondateur de l’Orchestre National de Lille, Président de Musique Nouvelle en Liberté et directeur musical de l’Orchestre Français des jeunes qui a accepté la demande du Conseil Municipal de Pont-à-Marcq de donner son nom à notre nouvel espace culturel.

M. Barsacq, sous-préfet, M. Lazaro, député, Mme Cottenye, vice présidente du conseil départemental, M. Detavernier, conseiller départemental et président de la Communauté de Communes Pévèle Carembault, M. Monnet, conseiller départemental et M. De Handschutter, bourgmestre de Lessines et M. Brassart, 1er échevin de Lessines, les maires des communes voisines, les représentants des associations, des personnalités, de nombreux pont-à-marcquois ont répondu présents à l’invitation du Maire et du Conseil Municipal pour découvrir cette nouvelle salle polyvalente.

M. Casadesus a donc coupé le ruban tenu par des enfants du CME scellant l’ouverture de l’édifice. Entouré par M. Cambier, Mme Cottenye et M. Barsacq, il a également dévoilé la plaque inaugurale.

M. le Maire et l’architecte du bâtiment ont accompagné un premier groupe de personnes pour faire découvrir la nouvelle salle, les coulisses, les cuisines etc…


Différents groupes se sont succédés accompagnés par un élu et un agent du service technique pour effectuer la visite. Tous ont été impressionnés par cette belle et grande réalisation qui a demandé plus de 5 ans de travail pour M. Cambier et son Conseil Municipal. (du projet à la finition).

 

Les visites ont ensuite fait place à 5 discours.

M. Cambier a d’abord remercié les personnes présentes. Il reprend ensuite l’historique des travaux de ce nouvel équipement. Cinq ans de travail pour envisager le remplacement de l’actuelle salle des fêtes qui ne répondait plus aux normes de sécurité, par ce nouveau bâtiment HQE (Haute Qualité Environnementale). Il remercie le département et l’Etat pour les subventions qui ont rendu possible ce projet. Le coût total de la construction s’élève à 2 249 640 € HT, avec un autofinancement de 1 917 893 €.

Après avoir cité les sociétés qui sont intervenues sur le chantier, M. Cambier remercie chaleureusement M. Ducatillon, adjoint aux travaux et M. Blondeau, Conseiller de la commission travaux pour leur implication dans le projet ; sans oublier M. Mercier, responsable du service technique.
Avant de laisser la parole à M. Casadesus, M. Cambier lui remet la médaille de Citoyen d’Honneur de Pont-à-Marcq.

M. Casadesus, très ému, prononce quelques mots. Il revient sur ses débuts, à Lille à  la demande de Pierre Mauroy, en 1976, lors de  son 1er concert, il y avait 57 musiciens, et 51 spectateurs. Mais aujourd’hui, l’orchestre s’est imposé auprès de tous les publics et les abonnés sont de plus en plus nombreux. L’ONL a un rayonnement international, il s’est déjà produit sur 4 continents. Pour lui ‘la musique apporte l’âme’. Il trouve la nouvelle salle pont-à-marcquoise ‘épatante, belle et bien située, c’est un signe d’espérance, malgré la crise actuelle‘. Pour lui, ‘la culture ne coûte pas cher, c’est la non culture qui coûte’. La musique est le respect des valeurs, c’est un enseignement de vie ; elle est la traduction poétique de la vie. C’est une des raisons qui fait que l’ONL place le jeune public au centre de son projet. Toujours avec émotion, il renouvelle ses remerciements à la commune d’avoir donné son nom à l’espace culturel.

Ensuite, Mme Cottenye représente M. Lecerf qui s’est excusé. Elle trouve que le nom de M. Casadesus est très bien choisi pour ce nouvel équipement, elle précise : ‘Ce nom évoque la culture au sens le plus noble. Quel honneur, quelle fierté’. Elle souligne également la qualité architecturale du bâtiment. Le département ne veut pas que la culture soit élitiste ou éloignée des domaines ruraux. C’est dans cet objectif qu’il a financé une partie de la salle polyvalente.

M. Lazaro remercie les discours précédents, et il demande 2 applaudissements supplémentaires :
Les premiers pour les gendarmes car désormais, ils seront voisins de la nouvelle salle. Et les deuxièmes pour l’Harmonie des « Amis Réunis ».
Il explique qu’il va falloir faire plus avec moins, car beaucoup de pays sont en difficulté. Mais nous sommes dans un pays qui a de la volonté et de la richesse. Il ajoute que la Pévèle a beaucoup évolué ces 15 dernières années. Ceci a été rendu possible grâce à la volonté des élus.

M. Barsacq conclut en expliquant que ce projet est utile et nécessaire. A l’occasion du week end du patrimoine, le nouvel espace culturel, avec une architecture contemporaine et HQE contribue à ce patrimoine local. Ce lieu va devenir un lien de rassemblement, du vivre ensemble et du partage.

Suite à la cérémonie, un vin d’honneur a été servi par les élèves de la section hôtelière de l’ALEFPA.

Un remerciement particulier au Pont-à-Marcquois Robert Whyte qui a accompagné à la cornemuse cet événement.

 

 

 
Le CyberPam
  Evènements
  Publications
 
Cinéma Templeuve
 
Télécharger en PDF le dernier PAM au quotidien
 
Copyright © 2008 Mairie de Pont-à-Marcq. Tous droits réservés. Mentions légales.